Cooplim

Saint-Aulaire (19)
PUISSANCE
1,8 MWc
SURFACE
10 000 m²

A propos du projet

S’étendant sur 10.000 m² de toiture et comptant 5.272 modules photovoltaïques, il s’agit du plus gros projet français en autoconsommation sur une coopérative fruitière, avec une puissance totale installée de 1,8 MWc. L’énergie produite par cette centrale photovoltaïque sera consommée directement par la Coopérative, afin de couvrir une partie de ses besoins en électricité. Elle alimentera notamment les chambres frigorifiques utilisées pour le stockage des pommes récoltées par les adhérents, conditionnées et commercialisées par la Coopérative. L’installation permettra à Cooplim d’autoconsommer environ 1 572 MWh par an, ce qui représente environ 25% de la consommation annuelle du site. C’est l’équivalent de la consommation électrique annuelle de près de 315 foyers.

Bénéfices

A propos du projet

Ce projet a été cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional.

  • Un investissement participatif ouvert aux habitants du territoire à hauteur de 450 000 €

Afin d’associer ses adhérents et les citoyens corréziens à la vie de ce projet, ORA a souhaité associer Enerfip au projet afin de mettre en place un financement participatif permettant à ceux qui le souhaitent d’investir une partie de leur épargne, à partir de 10€, dans ce projet qui contribue à la transition énergétique.

Le montant à collecter pour ce projet est de 450.000 €. La collecte s’est ouverte le 15 juillet 2020 sur la plateforme Enerfip. L’investissement est actuellement réservé aux salariés de Cooplim et aux producteurs adhérents, qui ont déjà souscrit puis s’ouvrira aux habitants du département de la Région Nouvelle-Aquitaine dès le 1e août 2020.

« Nous sommes très fiers d’équiper cette coopérative en autoconsommation. Aujourd’hui ORA s’adresse à tous les grands consommateurs d’énergie et notamment à ceux du secteur agricole. Ce projet est d’autant plus important pour ORA que nous ouvrons le financement aux parties prenantes locales. Cela permet à nos projets de prendre une dimension plus importante sur leur territoire d’implantation et de démocratiser d’autant plus l’autoconsommation en France. »

David Emsellem
Directeur général d'ORA

Pour plus d’information sur notre offre, n’hésitez pas à nous contacter